« You have to learn everything you can, Archie, and then you have to forget it, and what you can’t forget will create the foundation of your work. »

Paul Auster, 4321

Traductions éditoriales

Benjamin Aguilar Laguierce

Traducteur littéraire, scientifique et technique

Bordeaux, France :
45 rue Grangeneuve
33000 Bordeaux
05 57 8
2 43 96

Quito, Équateur :
Av. Amazonas N22-131 y Veintimilla

Edificio Espinosa · Piso 7
170526 Quito 
(02) 515 33 33

benjamin@laguierce.com

La littérature, les arts et la culture à portée de langue.

Benjamin Aguilar Laguierce

Avec sa parfaite maîtrise du français et de l’espagnol, ses deux langues maternelles, ainsi que de l’anglais, Benjamin Aguilar Laguierce, traducteur professionnel, vous propose de traduire vos ouvrages, articles scientifiques et documents spécialisés.

à propos


Traducteur professionnel : littérature, sciences et techniques, pragmatique.

Traductions littéraires professionnelles

Benjamin AGUILAR LAGUIERCE, traducteur professionnel bordelais et quiténien de la langue espagnole et anglaise, spécialisé en linguistique et littérature hispanique, latino-américaine  et des mondes anglophones.

Diplômé du master Études hispaniques et hispano-américaines et du master Traduction pour l’édition (anglais) de l’Université Bordeaux Montaigne, il a été major de sa promotion et son mémoire intitulé La traductibilité des néologismes morphologiques dans l’œuvre poétique de Jorge Enrique Adoum lui a valu les félicitations du jury et la reconnaissance de sa contribution scientifique à l’étude du célèbre poète équatorien par la Fondation Jorgenrique Adoum.

La traduction de l’espagnol vers le français de l’ouvrage Prepoemas en postespañol de Jorge Enrique Adoum est remarquable pour l’adaptation des néologismes et culturèmes équatoriens à destination du lecteur francophone.

Parmi ses travaux figurent également la traduction de l’ouvrage Antología de sensualidad y erotismo de l’auteure Elvira Camara, traduction collaborative avec l’Université de Grenade, dont la correction et la relecture était sous la responsabilité d’un comité scientifique dont il a fait partie, Je suis mon corps de la poète Aleyda Quevedo, poèmes traduits et lus lors de la 31e édition du Festival International de la poésie de Trois-Rivières en Québec, ou encore l’ouvrage Oso + Páramo d’Olivier Dangles, paru aux éditions de l’Institut de recherche et de développement.

Depuis 2009 il dirige sa société de traduction où il a mené un grand nombre de traductions démontrant sa versatilité, son talent, sa précision. British Stories, conversations entre le musée du Louvre et le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, ressort parmi ces travaux. 

Sa sensibilité ainsi que sa rigueur scientifique ont été reconnus tout au long de sa formation et de sa carrière professionnelle. Le doctorat en traductologie qu’il poursuit sous la direction de Federico Bravo suscite des grandes attentes pour sa contribution à l’étude de la traduction de la créativité et de l’expression culturelle propre à une région déterminée.